Home / Actualité / Google va s’installer au Portugal

Google va s’installer au Portugal

Avec l’extension de ses activités en Europe, Google va ouvrir un centre technique à proximité de Lisbonne au Portugal, avec à la clef la création de 500 emplois.

Le premier ministre portugais a en effet annoncé ce mercredi que la multinationale norte-américaine Google va installer à partir de juin, à Oeiras, un centre de service, hub technologique pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, créant 500 emplois qualifiés au Portugal.

Si le montant de l’investissement pour cette extension européenne n’a pas été précisé, cette initiative va se traduire par la création de 500 emplois hautement qualifiés.

António Costa a révélé cette nouvelle à Davos, en Suisse lors d’une conférence au Forum Economique Mondial, intitulée « Pourquoi le Portugal, pourquoi maintenant« , où étaient présents les ministres de l’économie, Manuel Caldeira Cabral et des finances, Mário Centeno.

Le premier ministre s’est appuyé sur l’exemple de l’investissement de Google au Portugal – dans cette conférence dédiée à présenter le Portugal aux investisseurs étrangers – pour présenter le pays comme compétitif, en particulier en terme de captation des start-up étrangères et d’investissements technologiques.

« Entre beaucoup d’investissements qui se feront à l’avenir j’en ai un à souligner : le Portugal va accueillir prochainement un investissement de Google, qui permettra de créer 500 emplois qualifiés, surtout dans l’ingénierie » a t-il déclaré.

Sur une source officielle des membres présents à cet événement, le Portugal a réussi cet investissement de la part de Google « dans le cadre d’une compétition internationale très forte« .

A ce sujet, António Costa a rappelé que le Portugal présente divers avantages compétitifs, soulignant le Portugal comme un pays détenant un grand bassin d’ingénieurs où les habitants parlent bien les langues étrangères et qui « investit fortement dans l’éducation« .

Face à divers investisseurs internationaux, tout comme des directeurs et éditeurs d’organes de communications sociaux internationaux, António Costa a également chercher à faire passer le message que le Portugal « détient une politique attractive pour des investissements technologiques« .

« En plus des nouveaux investissements, les grandes entreprises qui sont au Portugal depuis de nombreuses années, comme Siemens ou Bosch, renforcent maintenant leurs investissements« , a t-il rajouté.

Dans de successives interventions publiques, le premier-ministre a notamment souligné la remonté de crise que le Portugal connaît depuis quelques années : « la réduction progressive et accentuée du déficit, la diminution de la dette et l’anticipation du paiement des emprunts acquis en 2011 au Font Monétaire International (FMI), et en conséquence, l’augmentation du ‘rating’ envers les deux principales agences de notations financières internationales« .

« Au delà de la consolidation des contes publiques, le Portugal détient un cadre fiscal stable » a également rajouté le premier-ministre face à un public majoritairement composé de citoyens étrangers.

Check Also

Amazon

Amazon négocie son entrée au Portugal

Selon le « Jornal de Negócios », la multinationale Amazon négocierait actuellement son entrée au Portugal et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *