Home / Actualité / L’Union Européenne aide le Portugal pour les incendies

L’Union Européenne aide le Portugal pour les incendies

Quand un État membre de l’Union européenne fait face à une catastrophe naturelle, l’UE l’aide avant tout avec des instruments de réaction d’urgence. Toutefois, elle compte aller plus loin et se montrer plus efficace avec un nouveau système européen de subvention suite aux catastrophes naturelles : le RescUE accompagné d’une aide financière dans le but de pouvoir reconstruire des édifices durables.

Jeudi dernier, La Commission européenne a proposé de donner une subvention à la hauteur de cent quatre millions d’euros découlant des fonds de solidarité à quatre États membres de l’Union européenne dont la France, l’Espagne, l’île Grecque de Lesbos et le Portugal. Ces quatre États ont été victimes des diverses catastrophes naturelles au cours de l’année 2017. Le Portugal aurait droit à 50.6 millions d’euros pour se remettre des dégâts provoqués par les violents incendies ayant ravagé le Nord et le centre du pays.

Cette proposition de subvention devra être approuvée par le Conseil et le Parlement européen avant d’être exécutée.

50 millions d’euros pour le Portugal

En 2017, une grande partie du Portugal se situant dans le Nord et dans le Centre du pays a été ravagé par les incendies de forêt. Les services de sauvetage n’ont pas pu faire grand-chose à cause de la violence et de la grande ampleur des flammes. De nombreuses personnes ont donc perdu la vie pendant ce drame. De nombreuses infrastructures ont également été détruites.

Dès le début des incendies, l’Union européenne n’a pas manqué de faire appel à son service d’aide d’urgence consistant à mettre en marche son mécanisme de protection civile, notamment en envoyant des renforts sur les lieux. Suite à cette procédure d’urgence, une aide financière a également été apportée au pays.

Au mois d’août 2017, quarante-cinq millions d’euros issus des fonds de la politique de cohésion ont été donnés pour reconstruire les entreprises et les infrastructures publiques ravagées par les incendies dans la région centre. Le programme de développement rural appelé « Continente » a également été amélioré de sorte que le montant réservé pour prévenir les incendies de forêt s’élève à vingt-deux millions d’euros.

Parmi les 50 millions proposés par la Commission, l’Union européenne a déjà versé un montant de 1,5 million issus du Fonds de solidarité au Portugal au mois de novembre 2017.

Une aide pour les autres pays touchés par les catastrophes naturelles

La Commission européenne a également proposé de verser 3.2 millions d’euros à l’Espagne qui a également subi d’énormes dégâts à cause des incendies de forêt.

Elle a proposé de donner à la France le montant de quarante-neuf millions d’euros pour reconstruire les provinces de Saint-Martin et de Guadeloupe qui ont complètement été saccagées par les ouragans Irma et Maria. Une avance de cinq millions a déjà été versée en fin d’année 2017.
L’île Grecque de Lesbos a également été victime d’un tremblement de terre d’une magnitude de 6.3 pendant l’année dernière. La Commission européenne a donc proposé de lui donner 1,3 million d’Euros pour couvrir les dégâts.

Check Also

Eolienne

100% d’énergies renouvelables : le Portugal l’a fait

L’un des points clés de l’Union de l’énergie est l’accroissement des capacités renouvelables. Durant le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *