Home / Société / Paris est la troisième ville portugaise au monde

Paris est la troisième ville portugaise au monde

Nous savons tous pertinemment que les portugais ont immigré dans le monde entier, notamment à l’époque où Salazar régnait sur ce magnifique pays. La dictature portugaise avait pris place et les temps se faisaient très durs pour les portugais qui n’hésitaient pas à émigrer dans le but de rechercher une meilleure vie. Ainsi, la France a été une des premières terres d’immigration pour la population portugaise, faisant de Paris la troisième ville après Lisbonne et Porto sur nombre de résidents portugais.

Lisbonne

La capitale du Portugal se place comme première ville portugaise avec 545 245 habitants en son centre. Elle comporte 27 arrondissements, et l’agglomération totale comporte alors 2,8 millions d’habitants. Magnifique ville touristique, elle est très appréciée pour ses petites ruelles et pour les secrets qu’elle conserve. Considérée comme une ville mondiale, elle est classée aux côtés de Miami ou encore Munich.

Porto

Porto, deuxième ville du Portugal, comporte 1,2 million d’habitants, arrondissements compris. Cette belle ville du Portugal se situe au nord du pays. Selon des estimations et des enquêtes menées, les habitants de Porto seraient les plus heureux d’Europe. En même temps, lorsque l’on observe bien le cadre dans lequel ils vivent, il n’y a pas de raison de se sentir malheureux.

Paris

Actuellement, Paris ainsi que sa banlieue constituent la troisième ville portugaise dans le monde entier avec 400 000 portugais. Bien évidemment, les deux premières villes portugaises restent tout de même Lisbonne et Porto. Pourquoi dit-on alors que Paris est portugaise ? Tout simplement parce que lorsque l’on fait le bilan du nombre d’habitants d’origine portugaise, le chiffre est incroyable. Au départ, dans les années 60, l’émigration en France n’était que saisonnière notamment en rapport avec les vendanges, les mines ou encore les métiers de bûcherons. Cependant, entre 1958 et 1974, beaucoup de portugais furent accueillis en France, car ils fuyaient la famine dans leur pays, et la pauvreté.

Check Also

Chène Liège

Le Portugal : premier producteur de liège au monde

Le liège est actuellement très tendance, et permet de concevoir non seulement des bouchons de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *